Make our planet great again
-A +A

Deux nouveaux lauréats pour Paris Diderot

L'université Paris Diderot accueillera au sein du Laboratoire d'Electrochimie Moléculaire (LEM), Orestes Rivada Wheelaghan du Okinawa Institute of Science and Technology, pour le projet CAMELEON - Méthodes moléculaires pour le stockage d'énergie et la production de carburant. Ramachandran Subramanian de la Carnegie Mellon University sera quant à lui accueilli au LISA dans l'équipe de Matthias Beekmann pour le projet Make Air Quality Great Again.

A l'issue de la seconde vague de candidatures, 38 nouveaux projets ont été déposés. 14 ont été retenus par un jury international, présidé par Corinne Le Quéré, professeur de sciences et politique du changement climatique à l'Université d'East Anglia, et directrice du Tyndall Centre for Climate change Research. 

En provenance de 7 pays différents, ces 14 lauréats viendront rejoindre les laboratoires du C.N.R.S., de l'I.R.D., du C.E.A., de l'IRSTEA, de l'Université Paris Diderot et de l'I.M.T. Mines Albi-Carmaux dans les prochains mois. Les projets qu'ils portent sont de très haut niveau et concernent des sujets particulièrement importants, comme l'impact du changement climatique sur la biodiversité, la compréhension de l'évolution de la zone de transition clé entre les Andes et l'Amazonie, l'impact de la fonte de la banquise sur la circulation océanique, l'amélioration des processus de pyrolyse de la biomasse, ou encore le stockage d'énergie par conversion du CO2, …).

Les projets de recherche lauréats sont d'une durée comprise entre 3 et 5 ans. Ils disposeront d'un financement du P.I.A. de 500 à 750 k€, qui s'ajoutera à un soutien au moins équivalent apporté par les laboratoires et institutions qui accueilleront chacun des candidats.

 

> En savoir plus sur la 2e vague de l'appel à candidatures Make our planet great again

> www.makeourplanetgreatagain.fr

Laboratoire

Laboratoire d'électrochimie moléculaire

Le thème central du laboratoire est l'étude de la réactivité chimique avec comme outil principal d'investigation l’électrochimie, et en particulier la voltamétrie cyclique.
Laboratoire

Laboratoire Interuniversitaire des Systèmes Atmosphériques

Le LISA, Laboratoire Interuniversitaire des Systèmes Atmosphériques est une unité de recherche de structure originale dépendant des Universités Paris Diderot et Paris 12 et du CNRS.