En librairie
-A +A

Le génocide des Tutsi du Rwanda de Florent Piton

Florent Piton, chercheur en histoire au CESSMA publie aux éditions La Découverte dans la collection Grands repères, un ouvrage consacé au génocide rwandais. 

 

L'ouvrage

D’avril à juillet 1994, entre 800 000 et 1 million de Tutsi sont exterminés au Rwanda. Le dernier génocide du XXe siècle ne s’inscrit pourtant pas dans une histoire séculaire d’antagonisme ethnique. Il est le produit d’un racisme importé des sciences coloniales et réapproprié par une partie des acteurs politiques rwandais et de la population. 
Cet ouvrage analyse l’émergence et les évolutions de ce racisme, et la manière dont il conduisit au génocide et fut mis en actes par les pratiques de violence.

Il montre ainsi que l’extermination des Tutsi, quoique n’étant pas inéluctable, ne fut ni un accident ni une réaction spontanée. En évoquant aussi bien les tueries au plus près de leurs conditions d’exécution que le rôle des acteurs de l’État et de la communauté internationale, tout particulièrement l’ONU et la France, l’auteur inscrit cet événement au coeur de notre XXe siècle et des enjeux contemporains. L’analyse des questions mémorielles et judiciaires, et de la sortie du génocide, permet enfin de comprendre que ses conséquences se font ressentir aujourd’hui encore dans tous les aspects de la vie sociale.

 

L'auteur 

Florent Piton est rédige actuellement une thèse d'Histoire sur le thème de "Des notables sur les collines. Pouvoirs, compétition politique et génocide au nord du Rwanda (1950-1994)", en co-direction avec Joseph Gahama, University of Rwanda, College of Education, Kigali. Il est inscrit au CESSMA, dans l'école doctorale 382. 

 

La presse en parle 

https://mobile.lemonde.fr/livres/article/2018/08/30/genocide-rwandais-re...

 

Mots clés >
Laboratoire

Centre d'Etudes en Sciences Sociales sur les Mondes Africains, Américains et Asiatiques

Cette unité multidisciplinaire rassemble historiens, géographes, sociologues, anthropologues, économistes, démographes et urbanistes. Les terrains d’enquête sont en Amérique centrale et du Sud, en Afrique et dans le monde arabe et en Asie.