Première mondiale
-A +A

Succès de l'implantation d'un organe respiratoire artificiel

Le Pr Emmanuel Martinod, chef du service de chirurgie thoracique et vasculaire de l’hôpital universitaire Avicenne AP-HP et professeur à l’UFR de Santé Médecine Biologie Humaine (SMBH) de l’Université Paris 13, et le Pr Eric Vicaut, chef de l’unité de recherche clinique de l’hôpital Lariboisière AP-HP et professeur à l’université Paris Diderot, ont réalisé et évalué entre 2009 et 2017 dans le cadre d’une étude prospective la faisabilité d’un remplacement de l’appareil trachéo-bronchique par une matrice aortique rigidifiée par un stent. 

Pour la 1ère fois au monde, validée par sept années d’évaluation et sur un nombre aussi important de patients, cette avancée majeure dans le domaine de la greffe d’organes artificiels, tous organes confondus, fait l’objet d’une publication dans la revue JAMA du 20 mai 2018 et d’une présentation en avant-première au congrès international de l’American Thoracic Society à San Diego.

Le Pr Emmanuel Martinod et son équipe ont implanté, avec succès, entre 2009 et 2017, un organe respiratoire artificiel (voies aériennes, trachées et bronches) à partir d’une matrice biologique (aorte) auprès de 12 malades à l'hôpital Avicenne (Bobigny). Les patients greffés souffraient de lésions, en majorité cancéreuses, très évoluées et complexes de l’arbre respiratoire. Certains patients, pour lesquels aucun traitement n’existait, sont considérés aujourd’hui comme étant guéris.

Le laboratoire Bioingénierie et bioimagerie Ostéo-Aritculaire (B2OA) fait également partie des signataires de la publication.

> Lire l'intégralité du communiqué de presse : Communiqué de presse - Première mondiale : implantation réalisée avec succès d'un organe respiratoire artificiel auprès de 12 malades à l'hôpital Avicenne ( - 164.1 Ko)