Appel à Communication
-A +A
27.06.2019 - 28.06.2019

8e Congrès du Collège des humanités médicales (COLHUM)

8e Congrès du Collège des humanités médicales (COLHUM)

Collège des enseignant·e·s de sciences humaines et sociales en médecine et santé

« Recherche en santé, formation des soignants : agir dans les révolutions en cours »

Jeudi 27 et vendredi 28 juin 2019

Université Paris-Diderot

Des acteurs de plus en plus nombreux et de plus en variés se mêlent du devenir de notre système de santé. La voix des étudiants, comme celle des patients, ont gagné ces dernières années en importance. Les sujets de questionnement sont nombreux : à propos de l’accès et de la répartition sur le territoire des professionnels, de leurs modes d’exercice, des connaissances et compétences attendues par les patients, des mutations du modèle socio-sanitaire, des changements induits par les technologies traitant les données de santé, des inégalités sociales induites ou reproduites par l’institution de la santé, de l’émergence de nouveaux acteurs et de nouveaux savoirs, etc.

Le Congrès s’interrogera sur la place et le rôle que peuvent jouer les Humanités et les Sciences Sociales dans ces questionnements qui concernent aussi bien la formation que le soin et la recherche en santé. Les études de santé sont notamment à la veille de transformations d’ampleur : fin de la première année commune aux études en santé, du numerus clausus, des épreuves classantes nationales informatisées, mise en place de l’universitarisation des filières de sciences infirmières, etc. Quelle sera la place des sciences humaines et sociales en santé et des humanités médicales, qui sont inscrites dans le cursus depuis les années 1990 ? Quels peuvent être leurs apports aux compétences cliniques, aux ressources critiques, aux innovations pédagogiques ?

Les réformes des études de santé accompagnent des discours et des pratiques qui se réclament de changements sociaux et institutionnels plus profonds, et qui, pour certains, sont déjà entamés voire achevés, quand d’autres sont seulement anticipés ou « promis ». Sur le terrain des lieux de soin, des laboratoires, des facultés, des réseaux sociaux, des arts et de la création, quels problèmes, quels rôles, quels défis s’offrent à l’exploration interdisciplinaire des humanités médicales ?

Le colloque s’adresse à toute personne concernée par les formations en santé, tant enseignants qu’enseignés, et impliquée dans les multiples champs de la recherche en sciences humaines et sociales en santé.

Thématiques 

  • La diversité des courants et des pratiques des humanités en santé ;
  • Les humanités médicales et les institutions de soin ;
  • Les humanités médicales et les technologies (médicaments, diagnostics, base de données) ;
  • Les humanités et les spécialités médicales (médecine générale, psychiatrie, gériatrie, médecine interne, etc.) ;
  • Les humanités médicales et les arts (théâtre, cinéma, danse, littérature, etc.) ;
  • Les humanités médicales 2.0 ;
  • Les sciences humaines et sociales dans la formation médicale (réforme du premier cycle, réforme du second cycle) et dans les filières paramédicales ;
  • Les humanités médicales et la place des patients dans la formation ;
  • L’enseignement des humanités médicales à l’étranger.

 

Appel à communication 

Les propositions d’intervention et de session seront à déposer sur la plateforme : https://colhum2019.sciencesconf.org/

Les propositions d’intervention (20 minutes suivies de 10 minutes de discussion) et de session devront comporter un titre, un résumé de 300 mots maximum, quelques mots-clés, le rattachement institutionnel et les adresses postale et électronique du ou des auteurs.  

Calendrier

  • Date limite de remise des propositions : 31 mars 2019 ;
  • Date de réponse des acceptations : 30 avril 2019 ;
  • Période d’inscription au congrès : mai-juin 2019.

 Le Congrès est organisé en partenariat avec le Programme interdisciplinaire « La Personne en médecine. Sciences humaines et sociales, Humanités médicales et Médecine » (Université Sorbonne Paris Cité) et la Chaire coopérative « Philosophie à l’hôpital » (ENS/Assistance Publique-Hôpitaux de Paris).