-A +A
21.06.2017 - 23.06.2017
Amphi Turing, Bâtiment Sophie Germain, sous-sol (8 place Aurélie Nemours, 75013 Paris)

Colloque international : Négocier à l’échelle du monde

Le laboratoire Identités Cultures Territoires (ICT), de l’université Paris Diderot, présente les 21, 22 et 23 Juin prochains un colloque intitulé « Négocier à l’échelle du monde ». Celui-ci s’articulera autour des thèmes de la circulation, des échanges et des objets aux temps du Moyen-âge jusqu’aux époques moderne et contemporaine. Cette rencontre invite les chercheurs de différentes spécialités à saisir les enjeux et modalités que ce thème soulève, dans des contextes variés.

Négocier est un terme classique tant de l’histoire économique que de l’histoire diplomatique et des relations internationales. Ce terme renvoie directement à la sphère des pratiques du marchand, du négociant, mais aussi à celle du politique : il évoque une expérience du dialogue et du compromis comme substitut à la domination unilatérale. Dans la diplomatie, négocier passe par des rituels, des cérémoniaux, la circulation des étiquettes, tantôt appropriées, adoptées, adaptées, tantôt détournées. Négocier se poursuit, même quand les relations diplomatiques sont rompues. Les techniques et les savoirs entrent dans la capacité à négocier, en sont à la fois un préalable et une immédiate conséquence. Négocier dépasse donc les seuls domaines économiques et politiques et ne s’y circonscrit pas.

Ce colloque invite à la réflexion à l’échelle du monde pour souligner l’importance des espaces et des circulations pour la négociation.

Par cette réflexion sur les espaces, il est surtout question de mettre au centre les échanges, y compris conflictuels, entre aires culturelles et les liens entre négociation et circulations, d’objets, de savoirs, d’acteurs et d’identités. Dans chaque configuration se jouent, au sein de la négociation, des rapports entre échelles variées : celle des acteurs impliqués ; des situations locales dont ils proviennent ou à l’intérieur desquelles ils négocient ; et celle globale qu’ils construisent collectivement, avec un périmètre variable, en fonction des contextes.

Ce colloque invite ainsi à réfléchir à une histoire économique et politique mais aussi intellectuelle et culturelle de la négociation. S’y verront traités aussi bien les rituels de négociation politique, la part qu’y jouent les langues en particulier, que les enjeux sociaux de négociation des identités et des pratiques, à travers les questions de genre ou de mariage.

PROGRAMME :

Mercredi 21 Juin :

14h45

Session 1 : Rituels de négociation.

Présidence : Anna Caiozzo (Université Paris Diderot)

Jeudi 22 Juin :

9h15

Session 2 : Objets de négociation, négociations autour d’objets.

Présidence : Marie-Louise Pelus-Kaplan (Université Paris Diderot)

14h

Session 3 : Langue et langage, outil et objet de négociation.

Présidence : Nathalie Kouamé (Université Paris Diderot)

16h

Session 4 : Genre, mariage et négociation.

Présidence : Didier Lett (Université Paris Diderot, IUF)

Vendredi 23 Juin :

10h

Session 5 : Stratégies de négociation dans la constitution des collections.

Présidence : Liliane Pérez (Université Paris Diderot)

13h30

Session 6 : Patrimoine urbain, transports, enjeux de négociation.

Présidence : Donato Severo (École d’Architecture de Paris Val de Seine)

INFORMATIONS PRATIQUES :

Date : 21, 22 et 23 juin

Lieu : Amphi Turing, Bâtiment Sophie Germain, sous-sol (8 place Aurélie Nemours, 75013 Paris)

Entrée libre

Organisation : Charlotte de Castelnau-L’Estoile, Sophie Coeuré, Laurent Dedryvère, Indravati Félicité, Didier Lett, Sébastien Pautet, Judicaël Petrowiste, Fabien Simon

Contact : Laurence Griffoul labo.ict@univ-paris-diderot.fr

PDF iconTélécharger le programme complet (2.17 Mo)

Thématique >
Nature >