Journée d'étude
-A +A
21.06.2019

Fictions historiques : enjeux théoriques et idéologiques

Présentation

Cette journée vise à faire émerger l’état de l’art sur la question de la fiction historique, genre souvent dédaigné car considéré comme commercial et grand public, relevant du divertissement et dénué de fondement scientifique. Néanmoins, il s’agit d’un genre dont le succès ne se dément pas, depuis son émergence au XIXe siècle sous la forme du roman historique, et dont l’impact s’est encore accentué aujourd’hui à travers d’autres format, tels que le cinéma, la série TV, voire le jeu électronique. La fiction historique touche aujourd’hui des millions de personnes, pour qui il constitue la principale, voire l’unique, porte d’entrée à la connaissance du passé. Ce rôle majeur de la fiction historique dans la propagation du savoir historique mérite donc que l’on réfléchisse aux enjeux théoriques et méthodologiques, politiques et idéologiques, qui le caractérisent. 

Programme 

Session 1 – Animatrice / Chair : Maggy Hary, Université Paris Diderot

10h30-11h      Cheryl Hudson, University of Liverpool. Who lives, who dies, who tells your story? Alexander Hamilton as culture warrior

11h-11h30 Caitlin O'Keefe, Sarah Lawrence College. Hamilton’s Angelica Schuyler and the Question of Ahistorical Feminism in Historical Fiction

Session 2 - Animateur / Chair : Michel Imbert, Université Paris Diderot

12h-12h30 Jerome De Groot, University of Manchester. Dancing History: fiction and experiment

12h30-13h Maureen Attali, Université Rennes 2. La fiction comme avant-garde du renouvellement historiographique et de sa diffusion dans la culture populaire ? Les réécritures féministes des épopées antiques depuis les années 1990

Session 3 – Animatrice / Chair : Emmanuelle Delanoe-Brun, Université Paris Diderot

14h-30-15h Benjamin Norguet, Université de Paris 8. Une fiction historique et sa réponse comme opposition idéologiques : de 300 de Frank Miller à Three de Kierron Gillen

15h-15h30  Victor Faingnaert, Université de Caen. Rome, une fiction entre recherches historiques et représentations culturelles

Session 3 – Animatrice / Chair : Ariane Hudelet, Université Paris Diderot

16h-16h30 Alban Gautier, Université de Caen. Représentations du fait religieux dans les séries Vikings et The Last Kingdom

16h30-17h David Da Silva, Université Paris III Sorbonne-Nouvelle et Institut International de l’Image et du Son. Le film historique hollywoodien à l’aune des Cultural Studies

 En savoir plus > https://mhma.hypotheses.org/category/fictions-historiques