Lauréats ERC

Les différents types de financement du Conseil européen de la recherche (ERC) sont destinés aux éminents chercheurs, indépendamment de leurs âges ou nationalités, qui souhaitent mener leurs travaux exploratoires dans toutes les disciplines et dans l’un des 27 États membres de l’UE ou des pays associés.

Les subventions de l'ERC pour jeunes chercheurs débutants sont destinées à soutenir des chercheurs talentueux ayant acquis 2 à 7 ans d'expérience depuis l'obtention de leur doctorat.
Ces subventions peuvent s'élever jusqu'à 1,5 million d'euros pour 5 ans.

Les subventions de l'ERC Consolidator Grants sont destinées à soutenir des chercheurs talentueux ayant acquis 7 à 12 d'expérience depuis l'obtention de leur doctorant. 
Ces subventions peuvent s'élever jusqu'à 2 millions d'euros pour 5 ans.

Les subvention de l'ERC pour chercheurs expérimentés s'adressent à des talentueux chercheurs à la réputation déjà assise, que le parcours scientifique récent place au rang de leaders dans leur domaine de recherche spécifique. Ces subventions peuvent aller jusqu'à 2,5 millions d'euros pour 5 ans.

11
C’est le nombre d’enseignants-chercheurs lauréats d’une bourse ERC (European Research Council), depuis leur création en 2007, qui sont employés par l’université.

Ivan Favero, à la frontière entre physique et technologie

Directeur de recherche au CNRS, Ivan Favero évolue au sein du laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques (MPQ). Il est lauréat en 2012 d’une bourse ERC (European Research Council) dans la catégorie « Starting Grant ».
Portrait

Virginie Orgogozo : chercheuse à la mouche

Virginie Orgogozo et son équipe cherchent à comprendre les mécanismes de l’évolution des espèces.

Constantin Enea, lauréat d'une ERC Starting Grant

Constantin Enea, chercheur à l'UFR informatique est lauréat d'un ERC pour son travail autour du développement de techniques de vérification formelle et d'analyse pour aider à la construction de construction de systèmes logiciels fiables.
69
C'est le nombre total de lauréat.e.s dans le périmètre des UMR dont Paris-Diderot est tutelle (dont 4 lauréats de 2 projets), soit 73 projets en tout depuis 2007, date de création du programme ERC.

Anne Mangeney, détecter et comprendre les glissements de terrain

Anne Mangeney, professeur de géoscience à l’université Paris-Diderot et chercheuse à l’Institut de Physique du Globe de Paris a obtenu en 2014 une ERC pour son projet SLIDEQUAKES.

Fabrice Raineri, à la vitesse de la lumière

Spécialiste en optique non linéaire et en nanotechnologies, Fabrice Raineri fait partie de l’équipe NanoPhotonIQ du Centre de Nanosciences et de Nanotechnologies (C2N).

Benoît Ladoux, à l’interface de la physique, de la biologie et de l’ingénierie

Physicien au laboratoire Matière et Systèmes Complexes et désormais co-responsable d’une équipe de recherche à l’Institut Jacques Monod avec René-Marc Mège, Benoît Ladoux est lauréat en 2013 d’une bourse ERC (European Reseach Council).
9
C'est le nombre total de lauréats dont le projet est géré par Diderot (5 des lauréats sont enseignants-chercheurs à Diderot, les autres sont employés par le CNRS).

Pascal Hersen, vers la conception de systèmes génétiques hybrides

Directeur de recherche au laboratoire Matière et Systèmes Complexes, Pascal Hersen est lauréat en 2016 d’une bourse ERC Consolidator Grant.

Anke Lindner, lauréate ERC pour son projet PaDyFlow

Parmi les 302 projets lauréats en 2015, figure le projet PaDyFlow mené par Anke Lindner, chercheuse au sein du laboratoire de Physique et Mécanique des milieux hétérogènes (PMMH, CNRS/ESPCI ParisTech/UPMC/Université Paris Diderot)

David Hernandez, application des algèbres affines quantiques

David Hernandez, lauréat d’une bourse ERC, étudie des structures algébriques, les représentations des algèbres, aux interfaces avec la géométrie algébrique et la physique mathématique au sein de l’Institut de Mathématiques de Jussieu – PRG